Rechercher

Jacky Perché pour 2020 !

Mis à jour : mars 28

Jacky PERCHE pour 2020 ! Le nouvel an marseillais complètement déluré !


De taille moyenne, de classe sociale moyenne, et en léger surpoids, le Jacky est une espèce assez rependue en France. Un peu bougon, le Jacky peut être perçu comme un râleur, un bon vieux révolutionnaire-canapé des temps modernes qui sans actions concrètes, semble avoir la critique facile. Il crie beaucoup Jacky, parfois de joie, lorsque son équipe de football favorite remporte un match, parfois de colère quand son ami Jean-Mi fini la bouteille de pinard… Une personnalité forte, parfois dérangeante à laquelle l’équipe du Chapiteau s’est intéressé.

OH JACKY, MAIS CKY ES TU … ?


Et si être Jacky, c’était plus que ça ? Bon vivant et en avance sur son temps, on a voulu vous en dire plus.


Comment reconnait-on un JACKY ?


1- La coupe de cheveux !

Longue, blonde, raide, afro ou rousse… La coupe de cheveux est très diverse chez les humains. D’ailleurs, aucune autre espèce n’est aussi variée que la note en termes de crinière ! Elles font le charme des femmes et des hommes, mais nous au Chapiteau y’en a quand même une qu’on préfère : la nuque longue.


Quésaco ?

La nuque longue est « le nom scientifique » de la coupe mulet. On t’explique : court devant, oreilles dégagées et longueur que tu souhaites derrière. Les américains ont même une expression pour ça : « Business Up Front and a Party in the Back » qu’on pourrait traduire par :

« Au bureau devant, en after derrière ! ». Certain la considère comme LA coupe de cheveux la plus moche jamais portée, et comme ça nous fascine un peu, on a cherché d’où elle vient !


La coupe mulet… l’historique !

Mais qui a eu l’idée de dégager son visage sans toucher au reste ? Alors, certains diront que les précurseurs de cette coupe ne seraient autre que … Les hommes préhistoriques.


Oui… d’accord, étonnant mais pas vraiment invraisemblable. On peut lui accorder ça, à la coupe mulet ! Elle est pratique. Pas de cheveux devant les yeux, le visage n’est pas dérangé et des mèches nous protègent du froid pendant l’hiver et du soleil durant l’été! Alors ok, ce n’est peut-être pas au gout de tout le monde, mais au moins tu ne t’embêtes pas à te coiffer le matin.





La coupe mulet des temps moderne :

A notre époque c’est dans les années 70/80 que le mulet s’installe pour de bon. Rod Stewart est la première personnalité à l’adopter en 1971, suivi par Paul McCartney, puis par David Bowie, chanteur et icône de mode. Pendant cette décennie, le mulet traverse la Manche et c’est au tour des stars françaises de s’en emparer : Johnny Hallyday, Francis Cabrel, Pierre Billon… Peu à peu, la coupe connait un franc succès, notamment chez les footballeurs. Très vite, la classe ouvrière se l’approprie et les gradins des stades de foot sont full mulet !

Enfin, la nuque longue fera un retour fracassant dans les années 2010. Non non, on ne se trompe pas ! La coupe mulet a bien eu le vent en poupe il y a une dizaine d’année avec … LA TECKTONIK !!! Personne n’a oublié ça tout de même ?


Ceci est la coupe mulet la plus moderne :












Encore aujourd’hui, la coupe revient chez les plus excentriques d’entre nous avec des personnalités telles que la chanteuse des Die Antwood, Yolandie Visseur, ou la team de Salut C’est Cool.





Pour finir, la coupe mulet a même eu ses propres festivals : à Kuri Kuri en Australie en février 2018, puis en mai 2019 en Belgique. Mais le Jacky ne s’exprime pas uniquement grâce à ses cheveux. Sa personnalité se manifeste aussi à travers d’autres aspects physiques.


2- La tenue du Jacky

Vous l’aurez compris, le Jacky a un sens du gout… hors du commun. Et c’est peut-être ça qu’on apprécie chez lui. Ce que le Jacky aime par-dessus tout ce sont : les choses pratiques. Non, Jacky n’aime pas les futilités ! Et surtout pas dans sa façon de se présenter au monde, parce que Jacky il n’en a rien à faire des accessoires, c’est un mec qui aime les choses simples. Nous avons donc sélectionné quelques habits dont le Jacky aime se vêtir :


-Le célèbre claquette-chaussette. Ne niez pas, tout le monde l’a déjà fait un lendemain de soirée, un dimanche d’hiver pluvieux, une journée que l’on passe en pyjama ou lors du grand ménage de printemps. En revanche, le Jacky lui, n’a aucun mal à les porter aux yeux de tous. Il assume tout ! Douillet et chaud, la combinaison claquette-chaussette un confort 100% assuré !


-Le marcel, qui laisse apparaître les bras et deviner le ventre, car le Jacky a bien compris qu’il n’avait pas de quoi complexer. Pour plaire à quoi, à qui ? Rien à faire, il ne s’épile pas non plus le torse. Jacky, il s’aime comme il est.



-Le sac banane, évidemment ! Anti-pickpocket et anti-perte, la banane peut venir soutenir le ventre un peu gonflé par la bière. Vous noterez aussi que cette sacoche revient inévitablement à la mode. Quelle personne en avance sur son temps ce Jacky. On vous l’avait dit !



-Enfin… et je m’excuse mais… Le maillot de foot. Il est passionné mon Jacky, et il n’a pas peur de le montrer ! C’est pourquoi, il porte fièrement les couleurs de son club favoris. Lors des soirs de grandes victoires, mais aussi lors des pires défaites, parce que le Jacky est quelqu’un d’un peu chauvin, certes, mais de surtout fidèle.


Être Jacky ne se résumerai qu’à une mauvaise coupe de cheveux et des fringues hasbeen ? Juste ça ? Quelle est l’essence même du Jacky, n’est-il pas un état d’esprit à part entière ? On est allé un peu plus loin …


3- La personnalité du Jacky

Le Jacky est bon vivant

Boissons alcoolisés, cigarettes a gogo, pâté en croûte du supermarché, le Jacky sait se faire plaisir et ne se refuse rien ! Jacky adore faire la fête et il ne rate aucune occasion de se remplir la panse ! Il joui des avantages d’être en vie. Souvent rieur, il sait apprécier les moments entre ami. Au PMU, sur les bancs du marché de son patelin, au club de tuning, Jacky est un véritable passionné ! La vie est courte, et ça mon Dédé il l’a rapidement compris et compte bien en profiter.


Le Jacky est franc

Ha mon Jacky il n’a pas la langue dans sa poche, t’as pris du poids ? T’as mauvaise mine ? Compte sur lui pour te le faire remarquer ! Vraiment c’est un bon copain, Jacky n’a pas peur de te blesser, l’idée ne lui traverse même pas l’esprit. Il se moque des choses « à ne pas dire » ou de passer pour quelqu’un de mal poli. Avoir une conduite sociale en accord avec les usages ce n’est pas son truc ! Un mec naturel quoi.


Le Jacky est réac

« C’était mieux avant », haaaa le mantra du Jacky. Tout part en vrille, le Jacky n’est pas vraiment progressiste, il est plutôt du genre à gueuler sur sa télé. Les féministes ? Des fémi-nazies, l’environnement ? rien à cirer, c’est un fervent climato-sceptique ! La peur de l’autre, la peur de l'avenir, la peur du changement. Voilà ce qui caractérise le beauf : les réponses toutes faites, les idées lancées sans réfléchir les stéréotypes.

Néanmoins, il y a aussi un grand cœur sous le torse velu du beauf. Et même s’il n’arrive pas à le voir chez les autres, il a, lui aussi une personnalité nuancée. Il sait se montrer doux parfois… Et c’est en ça qu’il est touchant ! En effet, jusqu’ici nous n’avons qu’énumérer des aspects physiques considérés comme laid ou dépassé. Mais en cela, nous pouvons aussi supposer le fait qu’être Jacky… c’est beaucoup plus que ça.


4- La face cachée du Jacky

Le Jacky est tendre

Et oui, lui aussi a des sentiments et une vie sociale plus ou moins riche. Jacky est rarement un homme seul et préfère nettement la compagnie de ses proches : Jean Mi et Dédé, ses amis du bistrot, Gégé son meilleur ami, Gisèle sa tendre épouse, et parce que c’est important pour lui de fonder une famille, Kevin et Dylan ses deux « ptiots » adorés, ses fils, ses batailles…


Le Jacky est contestataire

Si l’on essaye d’aller un peu plus en profondeur, l’état d’esprit Jacky peut se voir comme une certaine revendication. C’est un rebelle mon Jacky, il affiche clairement des signes extérieurs de provocation et de dérision envers la société. « Tout part en vrille, tout fou l’camps ». Et si le fait d’être beauf pouvait être un choix : celui de ne pas se conformer aux normes : de beauté, de bienséance, de normalité… On vous l’a dit tout au long de cet article : Jacky n’aime pas les mêmes choses que les autres. C’est le saumon qui nage à contre-courant. Il aime ce qui est considéré comme moralement critiquable, le disgracieux, le dégoûtant. Peut-être est-il une sorte d’artiste incompris ?

La fondatrice du festival australien de la coupe mulet a d’ailleurs déclaré dans un interview

: « Ce festival n’a rien à voir avec la haute couture. Au contraire, ceux qui sont présents à cet événement souhaitent contester les règles de la mode – et donc de la société. Ils affirment avec fierté le plaisir qu’il y a à ne pas se conformer à ce qui est la mode. »

Et oui tu ne savais pas, mais c’est « so punk » d’être un véritable beauf, et on est sûr que vous aimez aussi quelques-uns de ces bons côtés.


5- Un peu de Jacky dans chacun de nous

On vous rassure, on est certain que vous avez un petit peu du Jacky quelque part en vous ! Déjà, parce qu’on est toujours le beauf de quelqu’un : je suis certainement plus beauf qu’, mais je suppose que je suis moins beauf que Patrick Sébastien, du moins j’ose l’espérer… Et pour finir, les beaufs ont quand même des trucs chouettes, les pâtes au ketchup, les couleurs fluo, le motif léopard, le pastis…


JACKY PERCHE pour 2020 ! Le nouvel an sur mesure !

En tout cas, une chose est sûre : le Jacky est drôle sans le vouloir ! Tellement marrant qu’on lui consacre un événement ! C’est dans quelque jours et ça va être complètement déluré.


Jacky parce que leur univers nous fait rire et PERCHE parce qu’ils vivent dans une dimension un peu parallèle à la notre. Viens vivre l’expérience Jackantesque et faire ressortir le JACKY qui est en toi ! Sors-nous ta plus belle coupe mulet, viens drifter sur le parking, fait crisser les pneus de ta voiture tunée, mets-toi à l’aise et fait dépasser ton plus beau ventre à bière, OSE, sois le JACKY contestataire de notre société, soit décomplexer et moque-toi des règles ! Mais surtout, viens t’amuser et fêter le nouvel an marseillais comme il se doit. Pour te déchaîner sur du bon son on invite Dj oil, Anticlimax, Rorre Eco et Arcene K : les Jacky vont taper du pied ! Les places partent vite, dépêche toi pour une foué !



0 vue

38 Traverse Notre Dame de Bon Secours, 13 003 Marseille

Vous recherchez :

Les dernières actualités du Chapiteau :

Le Chapiteau c'est aussi :

LE CHAPITEAU © 2019.