La charte du Chapiteau pour une fête libre et safe

Ici, on aime que la fête soit belle et que toutes les personnes qui la composent s’y sentent à l’aise et soient traitées comme elles le méritent, parce qu’elles sont plus belles encore. Alors voici quelques commandements pour garantir la sécurité, le respect et le savoir vivre au Chapiteau

CHAPITEAU-13.11-21.jpg

Tes camarades de bamboche tu respecteras...

... indépendamment de leur genre, origine ethnique, orientation sexuelle, choix religieux et vestimentaire ou tout autre critère pouvant faire objet de discriminations. Simple. Basique. 

La définition du consentement tu apprendras et appliqueras...

... il doit être libre, éclairé, enthousiaste, informé et peut être retiré à tout moment. Si tu as un doute, il suffit de demander ! Non, c’est non, et peut-être c’est non aussi. En fait, tant que ce n’est pas oui, c’est non : n’insiste pas. Et si c’est oui… go have fun, darling !
Attention : une personne qui a consommé de l’alcool ou toute autre substance n’est pas toujours en mesure de donner son consentement de manière éclairée. Encore une fois, si tu as un doute : ne tente pas le diable et laisse-la tranquille, tu retenteras ta chance la prochaine fois.

CHAPITEAU-13.11-12.jpg
CHAPITEAU-13.11-11.jpg

Ton avis et tes gestes déplacés, pour toi, tu garderas...

... parce que l’amour c’est beau et que toute démonstration d’affection se passe de commentaire ou de jugement. En revanche on n’hésitera pas à te juger et même à te sortir si tes mains finissent “malencontreusement” sur le corps de ton / ta voisin·e de dancefloor sans son consentement.

Un œil attentif et bienveillant sur les personnes autour de toi tu arboreras

veillons les un·es sur les autres pour garantir un espace safe ! Si tu constates une situation anormale (un·e camarade qui se fait embêter, harceler ou agresser, qui se sent mal à cause de l’alcool ou de la drogue), n’hésite pas à :

 

  • Intervenir pour la rassurer et dissuader son agresseur 

 

  • Signaler immédiatement la situation : tu peux composer le numéro d’urgence du Chapiteau +33 7 58 72 99 57 ou directement te rendre à l’accueil et t’adresser à La personne présente à la billetterie, chargée de la prévention sur les lieux ou directement à l'équipe de sécurité, qui prendra le relais.

CHAPITEAU-13.11-27.jpg
CHAPITEAU-13.11-37.jpg

Les comportements oppressifs tu banniras...

... qu’ils soient à caractère sexiste, raciste, homophobe, transphobe, grossophobe, validiste ou plus globalement irrespectueux, ces comportements ne sont pas tolérés au sein du Chapiteau. Soit tu les bannis, soit c’est toi qu’on bannit : tu l’auras compris, la question elle est vite répondue.